Prison de Gbadolite : six enfants en conflit avec la loi partagent une même cellule avec des adultes

Six enfants en conflit cohabitent dans une même cellule avec des adultes dans la prison centrale de Gbadolite, dans la province du Nord-Ubangi. Ces adultes sont pour la plupart, des bandits, brigands et voleurs. Une situation non conforme avec la législation de la République démocratique du Congo (RDC), a dénoncé lundi 10 février, le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Gbadolité, M’buy Ngaminan.

« Nous avons par exemple affaire à un enfant en conflit avec la loi qui a eu à commettre le manquement qualifié de viol d’enfant mais vous le verrez passer le plus clair de son temps avec les bandits de grand chemin, des voleurs à main armé tout ça, alors que le législateur veut que l’enfant soit hébergé dans un établissement de rééducation », a décrié M’buy Ngaminan.

Il lie cette situation au manque de juridiction spéciale pour les enfants dans la province, mais aussi au manque d’un centre de rééducation des enfants en conflits avec la loi.

Des centres de rééducation n’existent pas dans la province, et le tribunal d’enfant n’existe pas non plus.

« Il y a un projet, il y a le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) d’ailleurs qui était passé ici bien sûr à la prison centrale de la province du Nord-Ubangui pour vérifier un peu les conditions carcérales, et voir comment ériger ne serait-ce qu’un établissement pour enfant en conflit avec la loi », espère M’buy Ngaminam.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner