Beni : les déplacés de Mangina constituent un danger sur le plan sanitaire et sécuritaire (maire de la ville)

Les autorités de la ville de Beni se disent préoccupées par la présence des déplacés fuyant les atrocités des rebelles ougandais des ADF dans la partie Ouest du territoire qui porte le même nom. Dans une interview accordée lundi 10 février à Radio Okapi, le maire de la ville, Nyonyi Bwanakawa, indique que leur présence présente un double danger.

« Le premier danger c’est sur le plan sanitaire. C’est que, ces populations viennent d’un territoire qui vient de faire plus de 42 jours sans cas positifs de la maladie à virus Ebola. Néanmoins, il peut y avoir certains contacts qui étaient cachés dans les périphéries de Mangina sans que ces contacts n’aient été suivis par les équipes de la riposte », dit-il.

Le deuxième danger est sécuritaire, parce que quand les populations fuient Mangina pour Beni, les ennemis peuvent en profiter pour venir entrer au niveau de la ville, craint le maire Nyonyi.

Les déplacés qui arrivent à Beni proviennent majoritairement de la région de Mangina, à près de 30 kilomètres à l’Ouest de Beni.

Nyonyi Bwanakawa appelle les déplacés et les habitants de la ville à une vigilance tous azimuts.

Par ailleurs, le maire de la ville recommande aux personnes fuyant les atrocités de collaborer avec les populations de la vile de Beni.

Cette collaboration va permettre à éviter que les assaillants s’introduisent à Beni, et que s’ils tentaient de le faire, qu’ils soient traqués le plus vite possible, et  remis aux services compétents.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner