Thierry Michel sur le film du Dr Mukwege : « On a fait un travail de mobilisation contre les viols et l’impunité »

Le film documentaire « l’Homme qui répare les femmes : la colère d’Hippocrate », réalisé par Thierry Michel et Colette Braeckman, sera présenté mercredi 12 février au nouveau Musée national de Kinshasa. Pour le réalisateur Thierry Michel, ce film a permis de faire un plaidoyer contre les viols dont les femmes sont victimes.

« On a fait un plaidoyer, un travail de mobilisation contre les viols dont les femmes sont victimes et l’impunité qui sont devenus le thème central du docteur. Il veut mettre fin à l’impunité, parce qu’on peut soigner les blessures et les traumatismes de guerre, les traumatismes psychologiques qu’ont vécu les gens, mais si on n’éradique pas les causes, c’est un travail limité. Il faut que le cycle des violences ininterrompues se termine », a indiqué Thierry Michel.

Ce documentaire d’une heure, cinquante-trois minutes, sorti en avril 2015 a déjà remporté 16 prix dans différents festivals du film à travers le monde.

Le film fait un zoom sur le travail du Prix Nobel de la Paix Dr Denis Mukwege au profit des femmes victimes des viols.

Au cours de cette soirée, un livre/coffret de 10 DVD avec l'intégralité des films réalisés par Thierry Michel sur la RDC en 30 ans sera présenté et vendu au public.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner