Kananga : près de 660 enfants ex-miliciens et des déplacés formés sur divers métiers

Six cent cinquante-neuf enfants sortis de milices ainsi que des déplacés internes et des enfants non accompagnés et ceux qui sont en situation difficile ont participé à la une formation sur divers métiers. Cette formation a été clôturée samedi 15 février à Kananga (Kasaï-Central).

Sur financement de l’UNICEF, cette formation vise le renforcement des aptitudes des apprenants à la vie quotidienne pour contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Selon Beatrice Bilonda, chef de la division provinciale des affaires sociales, durant trois mois, chacun de ces enfants a suivi une filière dans divers centres sociaux de Kananga. Les filles ont plus été initiées à la coupe et couture et à la fabrique des savons. Les garçons ont plus appris la menuiserie et la maçonnerie. 

Pour la cheffe de bureau de l’UNICEF Grand Kasaï, Christine Nare Kabore, la reconstruction psychosociale des enfants affectés par les conflits nécessite un accompagnement multisectoriel. Elle encourage les enfants à « ne point baisser les bras ».

La première phase de ce programme de reconstruction psychosociale a concerné 470 enfants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner