Nord-Kivu : la FECOPEILE exige la fin de l’exploitation du pétrole sur le lac Edouard


« L’activité d’exploitation du pétrole dans le lac Edouard vient piétiner les lois du pays et d’autres engagements de la RDC », a déclaré dimanche 16 février le secrétaire général de la Fédération des comités des pécheurs individuels sur le Lac Edouard (FECOPEILE). L’organisation a ainsi récolté des signatures pour exiger au gouvernement de renoncer à l’exploitation du pétrole dans le lac Edouard.

Lors de son intervention du festival Amani de Goma, le secrétaire général de cette organisation, Josué Mukura, a indiqué la constitution de la RDC garantissait la protection des forêts et des aires protégées :

« Nous voulons que le gouvernement congolais puisse respecter tous ses engagements qu’il a pris au niveau international. La constitution aussi garantit la protection des forêts et des aires protégées ; surtout avec la loi particulière relative à la conservation de la nature, qui interdit toute exploitation même exportation dans les aires protégées. Pour les exportations, c’est bon. C’est dans le cadre des recherches scientifiques, mais pour l’exploitation c’est interdit à part les engagements de notre gouvernement au niveau international ».

Les pêcheurs congolais et ougandais ainsi que les autorités des deux pays avaient conclu le 11 août 2015 à Beni un accord bilatéral sur l’exploitation conjointe des ressources du lac situé à la frontière entre l’Ouganda et la RD Congo. Cet accord visait à mettre un terme au conflit territorial, qui opposait les pêcheurs des deux pays, victimes d’arrestations récurrentes car pêchant jusque dans des eaux territoires étrangères.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner