Tshopo : les habitants de Bolomboki appelés à retourner dans leur village

L’Administrateur du territoire d'Isangi, Joseph Mindenga, à 125 km de Kisangani (Ituri), a appelé mardi 18 février les habitants de la chefferie Bolomboki retranchés en forêt, à regagner leurs villages. Ils s’étaient réfugiés le 8 février dernier, au lendemain des échauffourées entre les habitants de Yafwine et Lowa, deux localités voisines qui s’étaient soldées par plus de 140 habitations incendiées et une personne tuée par balle.

Joseph MINDENGA demande aux parents de ramener les enfants qui doivent poursuivre les études dans leurs écoles respectives.

Il compte d'ailleurs se rendre dans la chefferie Bolomboki mercredi 19 février, afin de s’enquérir de la situation qui y prévaut et de sensibiliser la population.

« J’ai fait voir à ces gens qu’ils doivent sortir de la brousse. Les enfants doivent aller à l’école. Leur place n’est pas en brousse0 Ils ne doivent pas rester là-bas. Nous devons voir ensemble ce qui s’était passé », a-t-il lancé.

L’Administrateur du territoire d'Isangi prévient qu’il y aura des poursuites par rapports aux incendies qu’il y avait eu.

Pour rappel ce conflit était intervenu après une discussion entre deux habitants sur le vin de palme. Cela avait dégénéré en affrontement entre ces deux localités.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner