Jean-Claude Ibanlanki : le processus DDR en panne par manque de financements

Le coordonnateur du Mécanisme national de suivi de l’Accord d’Addis-Abeba (MNS), Jean-Claude Ibanlanki, a déploré mardi 18 février, le retard dans l’exécution du programme de démobilisation des anciens combattants en RDC.  Il affirme que jusque-là 267 personnes ont été démobilisées et se trouvent cantonnées au camp militaire CETA à Kinshasa.

Il a regretté la multiplicité des Programmes DDR et le manque de moyens financiers qui causent parfois des frustrations des démobilisés. Il a assuré cependant que des solutions seront trouvées pour la prise en charge des combattants.

Vous pouvez écouter ici le coordonnateur du Mécanisme national de suivi de l’Accord d’Addis-Abeba (MNS). Il répond aux questions de Jeef Ngoy :

/sites/default/files/2020-02/08._200220-p-f-kinshasa_invite_mns_claude_ibalanki_web.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner