Beni : 4 cultivateurs de Vemba enlevés depuis janvier (chef du village)


Le chef du village Vemba-Mavivi, Gervais Makofi, a annoncé l’enlèvement de quatre cultivateurs de son entité par des présumés rebelles ADF depuis fin janvier. Selon lui, depuis cet incident, la population locale ne part plus aux champs et certaines personnes se déplaceraient déjà vers ville de Beni et ailleurs.

Gervais Makofi plaide, par ailleurs, pour le renforcement de la sécurité dans cette zone pour que la population reprenne ses activités champêtres. 

« Nous sommes en train d’enregistrer des tristesses et des tristesses dans nos entités ; à savoir que depuis le mois de janvier jusqu’aujourd’hui, nous sommes toujours dans des problèmes à la suite de l’insécurité dans la partie Est et Ouest de notre entité », a déclaré le chef du village Vemba-Mavivi.

Il a également appelé les FARDC à multiplier les efforts pour une sécurisation totale dans cette contrée :

« Nous venons de constater que lorsque nos forces armées de la République ont frappé totalement Mayangose, la moitié des ennemis qui étaient en débandade, ce sont eux qui continuent à tuer les gens. Alors, nous prions qu’après avoir libéré Mayangose, nous voulons que toute la zone de notre entité, qui est totalement agricole, soit aussi totalement libérée pour que la population vive en paix en territoire de Beni en générale et très particulièrement je parle de Vemba ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner