Violences intercommunautaires : l’Association des Originaires de Nyunzu demande le départ des ONGS

La représentation nationale de l’Association des originaires de Nyunzu ( ASSONZU ) a demandé dimanche 1 er Mars, le départ de toutes les ONGS installées à Nyunzu, dans le Tanganyika. Le Président de cette de cette association Etienne Kahya  propose également la restauration de l’autorité de l’Etat par la mise en place des services de sécurité pour mettre fin aux violences intercommunautaires.

« La restauration de l’autorité de l’Etat par la mise en place des services de sécurité, de l’ordre et de renseignements, la résolution des conflits de sultanat qui sont à la base de la persistance des conflits, l’arrestation par le gouvernement de tous les chefs de guerre qui tuent dans le territoire de Nyunzu, le départ sans délai du territoire de Nyunzu  des ONGs qui distribuent les aides humanitaires et qui organisent  les foires ,ainsi que celles qui n’interviennent pas dans le domaine du développement », a-t-il instruit.

Les originaires de Nyunzu demande l’implication du gouvernement tant national que provincial en arrêtant la main noire qui instrumentalise les pygmées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner