Nord-Kivu : deux morts lors d’une altercation entre militaires et civils à Kirumba


Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées par balle, lors d’une tension qui a prévalu dans la soirée de mardi 10 mars entre l’armée et la population civile, à Kirumba, une commune rurale du territoire de Lubero au Nord-Kivu.

Selon le président de la société civile de Kirumba, Bonane Kamnere, la population en colère voulait s’en prendre aux Forces armées de la RDC. Elle soupçonne l’armée d’être auteure de l’assassinat d’un opérateur économique de la place la veille.

La jeep des militaires s’était retrouvée non loin du lieu de l’assassinat de l’opérateur économique Lukombola Germain, dans la nuit du lundi au mardi 10 mars. Ce qui avait donc alimenté des soupesons contre les FARDC.

Ces dernières ont réagi en tirant sur des manifestants.

L’administrateur du territoire de Lubero, Richard Nyembo wa Nyembo, qui a condamné l’assassinat de l’opérateur économique, a promis de s’impliquer pour que les auteurs de ces meurtres soient arrêtés et déférés devant la justice.

Il a également appelé la population de Kirumba au calme. Il a précisé que la route Butembo-Goma est dégagée, et que la circulation a normalement repris.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner