Contrôle forcé des véhicules Kinshasa : la police accorde un moratoire de 30 jours

Le commissariat provincial de la police a accordé vendredi 13 mars un moratoire de trente jours aux conducteurs et propriétaires des véhicules pour lancer l’opération de contrôle forcé de l’état physique des véhicules roulant à Kinshasa. Cette opération devrait débuter lundi 16 mars.

Dans un communiqué signé par le commissaire divisionnaire adjoint, Kasongo Sylvano, la police précise que l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) a sollicité un report de cette opération pour permettre aux propriétaires de réparer leurs engins roulants.

Le commissariat provincial de la Police nationale congolaise (PNC) rappelle cependant que le contrôle de routine va se poursuivre, selon que la police de circulation routière le jugera utile.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner