Coronavirus : le gouvernement ougandais a fermé ses frontières avec la RDC


Les postes douaniers de l’Ituri dont Goli, Karombo en territoire de Mahagi et celui de Vura en territoire d’Aru sont quasi déserts depuis samedi 21 mars, suite à la décision du gouvernement ougandais de fermer ses frontières avec la RDC pour lutter contre le Coronavirus. Même la circulation transfrontalière est suspendue. Aucun congolais n’est autorisé à entrer en Ouganda. Sauf les citoyens congolais qui se trouvaient en Ouganda avant la fermeture des frontières sont autorisés à regagner leur pays.

L’administrateur du territoire d’Aru, Venant Nkosi, précisé que des camions transportant des marchandises sont également autorisés à entrer en province de l’Ituri.

Des nombreux transporteurs et commerçants qui se rendaient en Ouganda pour les affaires se disent voués au chômage suite à cette mesure.

« C’est une situation qui nous penalise. Et là, on ne sait pas comment faire. Seul Dieu sait », s’est plaint un conducteur sur le tronçon Bunia-Paidha en Ouganda

L’économie des territoires d’Aru et de Mahagi dépend essentiellement de l’Ouganda.

En dehors du Coronavirus, cette situation est accentuée par l’insécurité due à l’activisme des assaillants du groupe armé CODECO qui se livrent aux tueries et au pillage des biens de la population. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner