Coronavirus : la RDC franchit la barre de 50 cas, dont 4 décès

La RDC enregistre en ce jour 51 cas confirmés du Coronavirus, dont quatre décès. Selon le service du ministère de la Santé qui livre l'information, de nouvelles stratégies de riposte ont été prises pour freiner la propagation cette pandémie.

Parmi ces stratégies, les services de santé vont tester toutes les familles des personnes malades et les hôpitaux dans lesquels certains ont été soignés, rapporte le coordonnateur de la commission Communication et engagement communautaire au sein du ministère de la Santé pour la riposte contre Coronavirus, Raoul Kamanda.

Un premier cas de Coronavirus a été confirmé en RDC par le ministre de la Santé, Eteni Longondo, le 10 mars.

Le président congolais Félix Tshisekedi avait interdit à partir de jeudi 19 mars et pour 4 semaines tout rassemblement public de plus de 20 personnes afin de tenter d’enrayer la propagation du nouveau Coronavirus dans la capitale de la RDC, mégalopole de plus de 10 millions d’habitants.

Dans une allocution sur la télévision publique, la RTNC, le chef de l’Etat congolais souligné que la durée de ces mesures pourrait être écourtée ou rallongée au regard de l’évolution de la maladie.

Ainsi, universités et écoles resteront fermées. Les rassemblements publics de plus de vingt personnes sont interdits. Il en est de même des rassemblements pour les cultes. Par ailleurs, bars, boites de nuit, et terrasses resteront fermés jusqu’à nouvel ordre. Plus d’organisation des funérailles publiques dans le contexte de ces mesures. Les familles éplorées devront conduire directement leurs proches décédés de la morgue au cimetière en nombre restreint.

Le 24 mars le chef de l’Etat a ajouté d’autres restrictions. Il a interdit notamment les voyages de Kinshasa vers les autres provinces et vice-versa, afin de permettre le confinement de la Ville de Kinshasa, foyer de la pandémie.

Cette mesure implique l’interdiction de tous les vols des passagers dans les deux sens Kinshasa-Provinces, à l’exception des avions transportant du fret et dont les équipages seront soumis à un contrôle d’usage strict au départ comme à l’arrivée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner