Ituri : les FARDC confirment la mort du leader de CODECO, Justin Ngudjolo


Dans une interview exclusive accordée vendredi 27 mars à Radio Okapi, le Commandant intérimaire du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le général Yav Anvoul, a confirmé la mort du leader du groupe armé CODECO (Coopérative pour le Développement du Congo).

Le général Yav Anvoul a précisé que Justin Ngudjolo dont les éléments commettent des atrocités contre la population dans le territoire de Djug, a été neutralisé la nuit du mercredi à jeudi 26 mars, lors d’une patrouille de combat des forces loyalistes à Mokpa, dans le secteur de Walendu Pisti. Il a été abattu avec neuf autres personnes dont son épouse.

« Le bilan de l’attaque fait état de 10 assaillants et parmi ceux-ci, il y a Mr Ngudjolo Justin. En dehors de lui, il y a un commandant bataillon du nom de Drety et 5 gardes de corps. Tous ont été neutralisés sur le champs. En dehors d’eux, il y a l’épouse de Mr Ngudjolo plus deux chauffeurs. Au moment où je vous parle, son corps se trouve à Ndjaro, dans son fief natal. C’est là où on a exposé, car l’enterrement est prévu aujourd’hui », a déclaré le Général Yav Anvoul.

Il a par ailleurs appelé les autres groupes armés à déposer les armes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner