Lubumbashi : saisie de plusieurs sacs de la farine de maïs avariée

La police et les éléments des services de sécurité de la commune de Kampemba à Lubumbashi ont mis la main sur des personnes qui vendaient une farine impropre à la consommation, profitant de la flambée des prix sur le marché. Il s'agit de la farine de maïs mélangée aux aliments pour volaille et bétail. D’après le bourgmestre de Kampemba, cette farine était vendue en détails et plusieurs personnes l'avaient déjà achetée.

« C’était dans le marché communément appelé « Marché Rail ». La police venait ensemble avec les services de sécurité de faire un bon coup de filet en (saisissant) à peu près 45 sacs de la farine qu’on donne aux poulets et aux cochons et que (les vendeurs) sont en train de mélanger avec la farine qu’on consomme habituellement », a témoigné le bourgmestre de Kampemba, Eric Twite wa Lwamba.

Il dit ne pas comprendre pourquoi les gens pouvaient être animés d’une mauvaise foi pour commencer à vendre à la population une farine qui n’est pas consommable. « Celui qui était en train de faire ce mélange a été arrêté, quand il faisait ce mélange. Comme nous travaillons toujours avec les inspecteurs de service de l’AGRIPEL, ils ont directement détecté que ça ce n’est pas une farine qui doit être consommée par les êtres humains », a-t-il poursuivi.

Selon le bourgmestre, la police a arrêté « quatre jeunes hommes et cinq autres dames même le responsable du dépôt en question. Nous venons même d’ordonner, avec l’OPJ, de sceller ce dépôt. La justice va faire son travail ».

Il y a une semaine, le prix d’un sac de la farine de maïs de 25 kg est passé de 35000 (20, 64 USD) à 80.000 francs congolais (47, 18 USD) à Lubumbashi.  Une hausse que les habitants de Lubumbashi ne s’expliquent pas et qu’ils attribuent à la spéculation. Ils en appellent à l’implication des autorités pour y mettre fin.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner