Le Président Tshisekedi ordonne la traque et l’arrestation de Kyungu Gédéon

Le Président de la République a ordonné la traque et l'arrestation immédiate de Gédéon Kyungu, chef de la milice Bakata Katanga, en fuite après sa ‘’tentative  insurrectionnelle’’  manquée  le  dimanche à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut Katanga.

La décision a été prise à l’issue d’une réunion du Conseil supérieur de la défense tenue le 30 mars à  Kinshasa à la Cité  de l'Union Africaine.

Au sortir de la réunion, le ministre de la défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, a déclaré que le Chef de l'État a fait part de sa plus grande consternation à  la suite de l'insécurité créée, lundi à Lubumbashi, par Kyungu Gédéon et ses miliciens, causant la mort des innocents et paisibles citoyens.

Par ailleurs, il a ordonné l'envoi  à  Lubumbashi des responsables au  plus haut niveau afin d'élucider cette question  et d'établir les responsables.

Affaire Ne Mwanda Nsemi

Le ministre de la Défense nationale a indiqué, que le Président de la République a également déploré le désordre créé lundi 30 mars à Kinshasa par les adeptes de Ne Mwanda Nsemi, chef de la secte mystico- religieuse Bundu Dia Mayala.

« Il a déploré le fait que ces deux événements se déroulent en un moment où le pays est en train de faire face à une guerre asymétrique qu'est COVID19, qui décime nos populations », a indiqué le ministre de la défense.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner