Kwilu : des cargos facilitent les entrées clandestines des personnes en provenance de Kinshasa


Certains voyageurs en provenance de Kinshasa se cachent dans des cargos transportant des marchandises pour arriver dans la ville de Bandundu (Kwilu). La société civile locale a décrié cette situation jeudi 2 avril. Elle indique cette pratique est devenue courante depuis l'isolement de la ville de Kinshasa des autres provinces, pour limiter la propagation du coronavirus qui sévit la capitale congolaise.

« Les gens utilisent des cargos comme moyen de transport de Kinshasa à Bandundu. Une fois près d'une barrière, ils descendent et traversent la foret pour échapper au contrôle. Si le véhicule traverse la barrière, ils remontent et poursuivent tranquillement leur chemin jusqu'à arriver à Bandundu ville », a détaillé le vice-premier président du cadre de concertation de la société civile du Kwilu, Placide Mukwa, lors de la cinquième réunion du comité provincial de lutte contre le coronavirus présidée par le gouverneur du Kwilu, Willy Itshundala.

Placide Mukwa, a déclaré qu'il y a risque de l'exportation de la pandémie à Coronavirus de Kinshasa à Bandundu à cause de l’imprudence.

Pour lui, il est grand temps de prendre de nouvelles dispositions pour éviter ces entrées frauduleuses.

Face à ce constat, le gouverneur de la province du Kwilu a instruit les services de sécurité de renforcer la vigilance dans les barrières et d'instituer au besoin, des barrières mobiles sur des routes afin d'arrêter des cargos et gros camions à n'importe quel endroit pour le contrôle.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner