La détention de Vital Kamerhe risque d’affaiblir la coalition CACH face au FCC (Bob Kabamba)

D’après Bob Kabamba, chercheur et analyste politique, la détention provisoire à la prison de Makala de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’Etat et leader de l’UNC, risque d’affaiblir politiquement la coalition CACH face au FCC. Il s’agit, estime-t-il, d’une première depuis l’indépendance du pays en 1960.

« C’est une grande première dans l’histoire du pays depuis 1960. On n’a jamais eu un cas de la sorte », s’est exclamé Bob Kabamba.

Selon lui, l’arrestation d’un le leader qui fait partie de la coalition a un impact clair dans la dynamique au niveau de CAP pour le changement, c’est-à-dire la partie qui est en coalition avec le Front commun pour le Congo (FCC).

« Donc, il y a manifestement un effet politique majeur, au niveau donc de CACH. Et cela va occasionner un certain affaiblissement par rapport au FCC», a-t-il affirmé.   

Et dans cette dynamique-là, il va de soi que la présidence de la République va se retrouver affaiblie de manière générale politiquement, conclut-il.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner