RDC: le BCNUDH invite les autorités à limiter la propagation du Coronavirus en prison

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) a invité tous les pays du monde à combattre et à limiter la propagation du Coronavirus dans les lieux de détention ainsi qu’à s’interdire les tortures. Le directeur du BCNUDH en RDC, Abdoul Aziz Thioye, qui a livré cette information aux autorités congolaises affirme que le Bureau a partagé, à travers une correspondance, les orientations reçues avec les autorités congolaises.

« Toutes ces déclarations et les notes d’orientation qui ont été élaborées par l’office du Haut-Commissariat aux droits de l’homme ainsi que les mécanismes que nous, nous avons ici en RDC, traduites en français et transmises aux autorités. Et parmi ces notes d’orientation, l’appel qui a été lancé à tous les pays de lutter et limiter la propagation de la maladie à Coronavirus dans les lieux de détention. Il y a aussi les notes d’orientation qui sont relatives à tout ce qui est interdiction de la torture, et comment gérer les privations des libertés », a affirmé Aziz Thioye.

« Le Sous-comité des Nations unies sur la prévention de la torture a adressé un avis à tous les Etats membres que nous avons, nous, dans une correspondance, j’ai adressé à tous les ministères concernés. Nous avons partagé cet avis-là, qui, je pense, pourra guider un peu la gestion des mesures qui ont été prises ici en RDC», a-t-il poursuivi.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner