Kasaï-Oriental : retour au calme à Mpanda après lynchage d'un policier présumé voleur du maïs

Le calme est revenu samedi 11 avril dans la localité de Mpanda, chef-lieu du secteur de Ndomba au Kasaï-Oriental, après le lynchage d'un policier surpris pour la énième fois dans un champ de maïs d’autrui. Les éléments de la police déployés sur place se sont livrés aux actes de pillage, tandis que la famille du défunt a, quant à elle, incendié cinq maisons, poussant ainsi les habitants à fuir dans la forêt, témoigne la société civile de Kabeya Kamwanga.

Des sources locales affirment que le policier, victime du lynchage n'était pas à son premier forfait. Cette fois-ci, l'affaire a tourné au vinaigre lorsqu'il a été surpris en train de voler du maïs. La victime a été passée à tabac et elle a succombé tôt le matin le jeudi.

Informé de cet incident, le commandant du sous commissariat de la PNC Kabeya Kamwanga a vite dépêché quelques éléments de la police, qui ont tiré plusieurs coups de feu en l'air.

Les habitants ont alors abandonné leurs maisons pour se refugier soit dans la forêt, soit à la paroisse catholique de Mpanda, craignant les représailles. Un pillage systématique a été effectué dans plusieurs maisons.  Les habits, les téléphones, les poules, les chèvres ainsi que les porcs ont été emportés par les policiers, témoigne le prêtre Joseph Mbuyi, curé de la paroisse de Mpanda.

Pour sa part, l'administrateur du territoire ad intérim dit avoir rencontré sur la route de Mpanda, quelques policiers de Kabeya Kamwanga avec trois chèvres, et ceux du sous-commissariat de Bakua Kajinga avec des ustensiles de cuisine.

Le commandant du sous-commissariat de Kabeya Kamwanga, dit avoir ouvert une enquête à ce sujet.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner