Haut-Lomami : au moins 600 000 personnes touchées par des inondations dans trois territoires

Au moins six cent mille personnes sont touchées par des inondations dans les territoires de Bukama, Malemba Nkulu et Kamina, a indiqué mercredi 15 avril rapporte le député provincial Paul Senga, président de la commission des dégâts causés par les éléphants et les catastrophes naturelles à l’assemblée provinciale du Haut-Lomami.

Pour cet élu de Bukama, la situation est très préoccupante et la province du Haut-Lomami seule ne pourra pas y faire face. Il lance alors ce cri de détresse au gouvernement central et aux humanitaires : 

« A moins 95 669 habitants passent la nuit à la belle étoile. Nous avons 47.171 enfants de 0 à 59 mois exposés à des environnements malsains. Nous avons 22. 675 enfants en risque de déperdition scolaire. 29 centres de santé totalement inondés. 122 écoles inondées. La situation peut s’aggraver. Nous lançons le cri de détresse au gouvernement central pour nous éviter des maladies ».

Aux humanitaires et ONG, M. Senga demande de l’aide parce que, note-t-il, la province du Haut-Lomami se trouve dans une situation très précaire. Il lance un appel à la « la solidarité nationale ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner