Nord-Kivu : " La Veranda Mutsanga " proteste contre la résurgence des cas d'Ebola à Beni


Plusieurs activités ont été paralysées ce jeudi 16 avril matin dans quelques quartiers de Beni, à cause du groupe de pression « La Veranda Mutsanga » qui a organisé des manifestations pour protester, dit-elle, contre la résurgence des cas d'Ebola dans cette ville du Nord-Kivu. 

Des groupes de jeunes de la « Veranda Mutsanga » ont bravé tôt le matin les mesures du chef de l’Etat contre le Coronavirus pour ériger des barricades sur certaines avenues et rues de la ville de Beni, notamment au centre commercial de Matonge, à l’entrée du quartier Ntoni et sur certaines avenues de Tamende-Kati dans la commune de Mulekera ainsi qu’au quartier Kanzulunzuli dans la commune de Bungulu.

La police est intervenue pour lever les barricades de ces lieux.
Des arrestations ont été signalés parmi des manifestants dont certains mineurs.

Cette situation a été à la base d’une paralysie momentanée de certaines activités :  quelques boutiques sont restées fermées et la circulation perturbées avant une reprise quelques heures plus tard.

La ville de Beni a enregistré trois nouveaux cas d’Ebola avec un mort, en moins d'une semaine. Cela après une cinquantaine de jours sans notification de cas et à deux jours de la déclaration de la fin de l’épidémie, qu’un premier nouveau cas a été notifié le 10 Avril.

Depuis, les autorités congolaises, l’OMS et la MONUSCO travaillent ensemble pour éviter une explosion des cas.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner