Confinement de la Gombe : le député Khiller Mubambe propose l’ouverture de cantines mobiles

Le député national Khiller Mubambe a proposé jeudi 16 avril l’ouverture de cantines mobiles pour permettre aux familles la commune de la Gombe, à Kinshasa, de s’approvisionner pendant le confinement total. Selon Khiller Mubambe, sa proposition est consécutive aux multiples plaintes des foyers démunis qui éprouvent des difficultés pour s’acheter à manger. Il  appelle les autorités à l’amélioration de conditions sociales en vue d’éviter le pire.

« Nous tenons à encourager le gouvernement provincial de Kinshasa à avoir procédé au confinement total de la commune de Gombe. Néanmoins, nous recommandons l’amélioration de conditions sociales liées au vivre quotidien ou hebdomadaire que doivent bénéficier les confinés. C’est ainsi que nous proposons la mise sur pied d’un bon nombre des cantines mobiles devant procéder à la distribution gratuite ou à la vente de produits vivriers de première nécessité à nos concitoyens confinés dans la commune de la Gombe. Et cela devrait tenir compte des mesures et gestes barrières exigés », a-t-il suggéré.

Le député national Khiller Mubambe soutient que les conditions prises pour combattre le Coronavirus risquent d’être suicidaires pour plusieurs foyers de la Gombe par manque d’eau et de vivres.

« Nous craignons que les conditions prises pour combattre le Covid-19 ne soient suicidaires à la suite de la famine, qui sévit en ce moment dans plusieurs foyers de la Gombe par manque d’eau et de vivres. Et qu’il en soit ainsi pour les prochaines communes prévues en confinement total à Kinshasa », a-t-il poursuivi.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner