Ituri : 4 personnes tuées et plusieurs villages investis par la milice CODECO à Djugu

Les miliciens de la CODECO occupent depuis samedi 25 avril plusieurs localités du groupement Ndjubu dans la chefferie de Ndo Okebo en territoire de Djugu (Ituri). Ces miliciens ont fait incursion notamment à Mulelu, où ils ont déjà tué quatre personnes, rapporte la société civile locale citant des sources coutumières. Sept personnes sont prises en otages pour transporter le butin.

«  Les assaillants ont investi plusieurs villages du groupement Ndjubu. Ils sont sur place, la population à vider les milieux. Ils sont entrés de faire des pillages et incendier des maisons. A présent, on a retrouvé quatre morts des civils, sept personnes sont emportées pour transporter les butins », témoigne Jules Tsuba, président de la coordination de la société civile du territoire de Djugu.

Il plaide pour le déploiement des militaires dans ces milieux afin de déloger ces combattants, en vue de permettre aux populations qui ont fui de regagner dans leurs entités :

« Ces rebelles sont venus de la limite entre le secteur de Walendu Djatsi et Pisti. Il n’y a pas d’intervention. Nous demandons à l’armée de se déployer sur terrain là-bas, parce que dans la chefferie de Ndo Okebo à l’ouest il n’y a pas de militaires. Il faudrait que l’armée récupère ces milieux pour y assurer la sécurité ».

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole de l’armée en Ituri a promis de réagir à ce sujet ultérieurement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner