Ituri : sept personnes tuées dans une attaque de la milice CODECO à Mongbwalu


Sept personnes, dont un militaire et un policier, ont été tuées mardi 21 avril matin au cours d’une attaque du groupe armé CODECO à la périphérie de Mongbwalu, une cité minière située à 85 Km au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu (Ituri).

Des sources concordantes annoncent que vers 4 heures locales (2h TU), les habitants ont été surpris par des tirs nourris d’armes lourdes et légères au quartier Saïo, dans la cite minière de Mongbwalu.

Les forces de l’ordre ont immédiatement répliqué pour déjouer l’attaque de ces miliciens. Les combats se sont intensifiés pendant quelques heures entre les deux parties.

Le bilan avancé par ces sources est de sept morts. Parmi les victimes, il y a un militaire, un policier, trois assaillants. Deux civils dont une femme et un enfant ont été également tués pendant les affrontements, précise la société civile locale.

Le porte-parole des FARDC en Ituri, Jules Ngongo, déclare que le militaire a été blessé et que l’armée a neutralisé trois miliciens. Il ajoute également que les forces loyalistes poursuivent ces inciviques qui sont en débandade.

Pour sa part, la société civile indique que des détonations sont entendues vers Nongo et Baru où les deux parties s’affrontent.

Pour l’instant, le calme est revenu à Mongbwalu-centre mais la population vit dans la peur. Les activités tournent également au ralenti.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner