Ituri : quatre miliciens de CODECO tués par les FARDC


Quatre miliciens de la milice CODECO ont été tués et quatre autres capturés pendant les accrochages avec les Forces armées de la RDC, dans la nuit de samedi à dimanche 19 avril, au village Ar et Golo dans le territoire de Djugu, en province de l'Ituri.

Selon des sources concordantes, les victimes sont tombées dans l’embuscade tendue par des FARDC pendant les patrouilles intensifiées dans la zone.

Le premier groupe d’environ 20 assaillants se rendait au village d’Ar, proche de Fataki en secteur de Walendu Djatsi dans le territoire de Djugu. Ils ont été surpris par une équipe des FARDC et de la police de Légion Nationale d’Intervention (LENI) qui était en patrouille.

Après quelques heures des combats entre les deux parties, les forces loyalistes ont neutralisé deux miliciens de CODECO. Un autre a été blessé par balle et il a ensuite succombé à ses blessures. Un autre encore a été capturé et acheminé aux positions des FARDC à Bule, renseignent des sources de sécurité.

Un autre groupe de miliciens est tombé dans l’embuscade des forces loyalistes au village de Golo.

L’un d’eux a été tué pendant les accrochages, rapportent des sources locales. Trois autres ont été arrêtés par l’armée dimanche au village d’Ar, en secteur de Walendu Djtasi. Ils ont été dénoncés par les autorités coutumières locales.

Selon ces dernières, ces hors la loi sont en errance dans la zone après avoir été mis en déroute notamment aux villages de Pimbo, Pitso, Njala, Kalo et au pont Tse.

Ces chefs coutumiers demandent aux FARDC de continuer à traquer ces assaillants dans leurs retranchements pour les mettre hors d’état de nuire.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner