Ituri : Jean Bamanisa s'oppose à l'état de siège proposé par la societe civile


Le gouverneur de province de l'Ituri, Jean Bamanisa, s'est opposé lundi 27 avril à la demande de la société civile de mettre sa juridiction en état de siège. Il appelle plutôt la population à rester unie et à soutenir les efforts des forces de sécurité pour mettre fin à l’activisme du groupe armé de CODECO qui endeuille l’Ituri.

« Pendant cette période difficile où nous devons recouvrer la paix, nous avons besoin de l’ensemble de nos citoyens. Dans un autre État, en période des opérations [militaires], comme nous le sommes, nous voyons plutôt une société civile qui soutient son gouvernement et son armée. Mais ici c’est le contraire. Cela n’est pas de nature à permettre la population à rester unie derrière son Etat et son armée », a-t-il déploré.

Dimanche 26 avril, la Coordination de la société civile avait demandé au Chef de l’Etat de décréter un État de siège sur l’ensemblede la province de l'Ituri.

Mais pour le chef de l’Exécutif provincial, Jean Bamanisa, amorcer ce processus d’Etat de siège, au stade actuel, risque de ralentir les efforts consentis pour rétablir l’ordre dans plusieurs entités, aujourd’hui sous menace des assaillants.

« Vous savez quelle est la procédure pour un État de siège et une mise en place d’une organisation du gouvernement provincial dirigé par un militaire ? Cet état d’urgence passe par beaucoup de choses. C’est-à-dire qu’il n’y aura plus une assemblée provinciale… Cela n’est pas à mon sens une solution », a-t-il estimé.

Jean Bamanisa appelle plutôt à la conscience de la société civile pour « participer, soutenir les actions du gouvernement central, de l’armée et du gouvernement provincial, et de toutes les autres organisations de la société civile, aujourd’hui qui se sont investies. »

« L’armée doit faire son travail, la police, la justice. C’est cela que nous encourageons », a fait savoir le gouverneur.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner