Ituri : 16 morts lors des affrontements entre les FARDC et CODECO à Djugu (Officiel)


Les Forces armées de la RDC avancent, lundi 27 avril, un bilan définitif de seize morts lors des affrontements survenus la veille, dans les villages de Kabakaba, Esasi et Lisey, dans le territoire de Djugu (Ituri) entre l’armée loyaliste et les assaillants de CODECO.

Selon le Porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, les forces loyalistes ont neutralisé douze hors la loi, deux militaires sont tombés sur le champ de bataille et deux civils sont morts.

« L’armée a eu la sentence sur ces hors la loi, après échange des tirs les forces armée ont neutralisé douze éléments de ce mouvement mystico-religieux CODECO et lors de ce combat deux vaillants militaires des Forces armées sont tombé sur le champ d’honneur et les opérations de fouille et de ratissage continuent. Les Forces armées contrôlent la situation à ce moment nous parlons. Il y a un bouclier que nous avons mis tout autour des territoires de Djugu et Mahagi », a déclaré le lieutenant Jules Ngongo.

Il indique que pour le moment les FARDC contrôlent la situation et sont à la poursuite de l’ennemi.

« L’ennemi se retranche là où il n’y a pas la présence de l’armée et vous savez que l’ennemie n’a pas ni les moyens, ni la capacité de s’affronter à l’armée nous avons mis en place un bouclier impénétrable pour protéger la population et ses biens », a fait savoir le lieutenant Jules Ngongo. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner