Mbandaka : 7 Kulunas condamnés à 15 ans de prison ferme

Le tribunal de grande instance de Mbandaka a condamné lundi, en flagrance, sept bandits urbains communément appelés « Kulunas ». L’information a été confirmée ce mercredi 29 avril.

Le chef de bande,  Mobondo Satan, a écopé, outre les 15 ans et 6 mois de prison ferme, d’une amende de 1.000 USD des dommages et intérêts. Il est un récidiviste.

Des habitants interrogés par Radio Okapi, ont, en majorité, salué cette action judiciaire. Elle dit attendre plutôt le transfèrement de tous ces criminels dans une prison fortement sécurisée, afin de les neutraliser définitivement.

Le gouverneur Bobo Boloko, qui était plaignant dans cette affaire, dit attendre la fin des mesures de confinement. Il promet de « tout mettre en œuvre pour transférer ces criminels, selon ce vœu de la population ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner