Ituri : un député exige la poursuite des travaux de construction de l’Hôpital de Makele de Mambassa

Le député provincial de l'Ituri Omer Kahindo a dénoncé samedi 9 mai 20 l’arrêt des travaux de l’hôpital de Makele dans le territoire de Mambasa. Il s’agit du seul projet retenu en Ituri dans le cadre du programme des 100 jours du chef de l’Etat.   

D’après lui, la suspension des travaux est dû au non-décaissement de 170 mille dollars américains sur les 320 mille budgétisés pour la construction et l’équipement de l’Hôpital.

Dans une correspondance adressée au ministre de la santé publique, l’élu de Mambasa demande des comptes aux autorités chargées d’exécuter ce projet. Il affirme que cette infrastructure devait servir près de 100 mille habitants de la zone de santé de Mandima confrontés aux problèmes de santé.

« Ce projet devait être co-financé par le gouvernent central et l’IMC (International Médical Corps), une organisation partenaire. Cette dernière a libéré sa quote-part estimée à 150 mille dollars américains » a-t-il précisé.

Selon lui, cette enveloppe a permis de construire six salles dont le bloc opératoire, la maternité ou encore la salle de consultation.

Il déplore le fait que cet hôpital, qui devait offrir des soins de qualité à environ cent mille personnes est resté inachevé.

Il affirme par ailleurs que malgré plusieurs démarches menées auprès des autorités locales, Kinshasa est resté ‘’silencieux’’ à ce sujet.

Omer Kahindo demande ainsi au ministère national de la santé publique ainsi qu’aux autres services compétents de diligenter des enquêtes pour que la construction de cet ouvrage puisse être finalisée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner