Kinshasa: la ministre de l'Economie atteste la baisse des prix du carburant dans les stations-services

La ministre de l'Economie nationale, Acasia Bandubola, a  effectué lundi 11 mai, une visite d'inspection dans quelques stations de la capitale pour se rassurer de l'applicabilité de la décision gouvernementale ramenant le prix du litre d'essence à 1995 francs congolais et celui du gasoil à 1985 francs. Selon elle, cette visite avait pour objectif de vérifier l’effectivité des nouveaux prix imposés par le gouvernement.

«  Aujourd’hui, c’est une journée où on voulait vérifier l’effectivité des prix de produits pétroliers. Nous avons fait le tour de beaucoup  de stations d’essence pour voir comment les entreprises commerciales vendent leur carburant. Nous avons constaté qu’il y a une augmentation du volume de vente due à la baisse du prix de carburant. Nous les exhortons à accompagner le gouvernement dans ce sens », a déclaré Acasia Bandubola.

La ministre de l'Economie nationale soutient par ailleurs que la baisse du prix de carburant n’est pas magique. Elle est consécutive à l’ensemble de tous les éléments qui entrent dans la structure de prix. 

« Actuellement, ce qui nous a permis à baisser le prix du carburant, c’est le prix moyen frontière (PMF). Si le prix continue à baisser, nous baisserons également. Tout ça, nous le faisons pour l’intérêt de notre peuple », a-t-elle précisé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner