Maniema : la population de Babubuye dénonce la multiplicité des barrières occasionnant des tracasseries policières


Les habitants du secteur de Babubuye, dans le territoire de Kabambare, au Sud de la province du Maniema, déplorent l’existence de 12 barrières érigées par des militaires du 2014ème : régiment sur l'axe routier Kabambare- Penemende, long de 95 Km.

Pour eux, cette situation occasionne la tracasserie et à la restriction des mouvements.

"Kabambare-centre, une barrière des militaires; vous faites 40 Km à Kimame une autre barrière ; 18 Km, Kimame-Nyembo, une autre barrière; Nyembo-Chuki, 18 Km, une autre barrière; 12 Km Chuki-Penemende, une barrière; 15 Km Penemende, une autre barrière. Kabeya-Luiko, Kabeya-Kimano, 12 Km une barrière, à Lwiko une autre barrière; 18 Km encore à Kipupu une autre barrière. Ce sont les FARDC toujours dans le même secteur de Babuyu. Et il faut au moins 2000 FC. Si vous n’avez pas 2000 FC, on vous donne du chanvre même si vous n’en prenez pas", a relaté un habitant qui a requis l'anonymat.

Pour lui, les autorités devraient revoir dans un bref délai cette situation car, ça dégénère.

"Nous demandons à l’autorité provinciale, M. le gouverneur, en tout cas, que les barrières d’abord prennent fin pour mettre fin aux tracasseries. Que la population retrouve aussi la paix, surtout le secteur de Babuyu", a sollicité cet habitant.

Radio Okapi n'a pas pu joindre le colonel responsable du Régiment incriminé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner