Tshopo : « 60 % d'infirmiers inscrits au tableau de l'Ordre ne touchent ni salaire ni prime de risque » (Syndicat)

Plus de 60 % d'infirmiers inscrits au tableau de l'Ordre ne touchent ni salaire ni prime de risque dans la province de la Tshopo, a dénoncé devant la presse le président du comité provincial de l'Ordre des infirmiers, Jérôme Bonwi Boliaka, lundi 11 mai à Kisangani, à la veille de la commémoration de la journée internationale des infirmiers.

« Nous voulons avoir une province avec tous les infirmiers inscrits. Ça va demander l'accompagnement de l'autorité provinciale. Surtout nous saluons l'effort de monsieur le ministre et du chef de division provinciale dans ce processus-là. Ils nous encouragent et sensibilisent eux-mêmes les médecins chefs de zones et les infirmiers pour qu'ils puissent s'inscrire au tableau de l'Ordre, condition sine qua non pour exercer la profession. Mais, néanmoins, si on n'exige de nous inscrire au tableau de l'Ordre dans le respect de l'éthique et aussi tous ces infirmiers-là qui sont inscrits au tableau de l'Ordre et qui travaillent, mais leur revenu? C'est là où le problème est en train de se poser parce qu'il y a plus de 60% des infirmiers  qui ne sont pas payes ni prime ni salaire », a déploré le président du comité provincial de l'Ordre des Infirmiers.

Jérôme Bonwi Boliaka  invite leurs syndicalistes à faire un effort pour améliorer le social des infirmiers :

« Nous nous sommes un organe de régulation pour cadrer, recadrer les choses afin que la population puisse bénéficier de nos prestations. Mais, en contrepartie, le syndicat doit faire son travail pour venir au secours de ses syndiqués ».

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner