Ituri : 5 000 femmes vont bénéficier d’un programme de prise en charge de l'UNFPA


Le responsable du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) à Bunia, Joseph Nakikula, a indiqué que le Fonds Central d’Intervention d’urgence (CERF) sous la supervision du Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA) a rendu disponible environ 500 000 USD pour la prise en charge des jeunes filles et des femmes déplacées du territoire de Djugu en Ituri, qui éprouvent des difficultés pour accéder aux soins de santé.

Ce programme vise à permettre aux femmes enceintes qui n’ont pas la possibilité d’honorer les frais de maternité de pouvoir bénéficier de soins de qualité auprès des structures sanitaires où elles pourront accoucher en toute sécurité.

Une autre catégorie de bénéficiaires : ce sont les jeunes filles, victimes de viol ou qui souffrent des maladies sexuellement transmissibles. 

Pour Joseph Nakikula, l’UNFPA mettra à la disposition de ces organisations partenaires des matériels nécessaires, en vue de permettre à ces femmes et filles démunies sorties des zones de conflits d’accoucher dans des conditions acceptables.

Les zones de santé retenues dans l’Ituri sont Bunia dans le territoire d’Irumu, Fataki et Drodro à Djugu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner