Haut-Uele : 6 Mbororo arrêtés à Niangara pour meurtre


Selon le ministre provincial en charge de la justice et porte-parole du gouvernement provincial du Haut-Uele, Jean Ngelia, les six Mbororo arrêtés mercredi 13 mai à Niangara sont impliqués dans les incidents meurtriers du 9 mai dans la localité Kongo en groupement Lipombo, situé à 30 Km de Niangara. 

Ces incidents avaient coûté la vie à trois personnes dont deux autochtones et un éleveur Mbororo.

 "Etant donné que la cohabitation avec la population devient impossible, étant donné que leur présence génère l’insécurité, ils doivent quitter la province du Haut-Uele pacifiquement", a déclaré le ministre Jean Ngelia.

La société civile locale, de son côté, se réjouit de cette arrestation, car selon elle, les Mbororo sont devenus une source d’insécurité dans le milieu.

"Ils privent la population d'exercer ses  activités quotidiennement comme d'habitude et puis leur présence sème l’insécurité totale. Ils sont détenteurs d'armes, ils créent les meurtres", a indiqué le président de la société civile, Dominique Bombe wa Bombe.

 

Les six Mbororo seront mis à la disposition du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance d'Isiro pour être poursuivis.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner