Tanganyika : plusieurs civils blessés dans une attaque des combattants Twas à Musebe

Plusieurs localités autour du site minier de Musebe ont été attaquées par des combattants d’origine twa dans la nuit du 11 au 12 mai courant. Cette localité est située à 120 km au nord-est de Nyunzu, dans la province de Tanganyika. Selon le préposé de l’Etat à Musebe, Prosper Kasanga Lwamba, au cours de cette attaque, plusieurs personnes ont été tabassées et blessées et beaucoup de biens de valeur emportés.

Prosper Kasanga indique que plusieurs coups de feu ont retenti pendant la nuit dernière dans les localités de Musubi et Lumbu, situées à 12 km du site minier de Musebe :

 « Hier à 23 heures, les Twas en provenance de la localité Mubimbe ont attaqué les villages Lumbu et Musubi. Ils ont tiré plusieurs coups de balles, puis ils ont tabassé le chef Musubi. Ce dernier est parvenu à s’échapper la nuit même. Ils ont cassé la jambe de sa fille. Après, ils ont emporté des biens de la population, y compris les biens de leurs frères de tribu ».

La situation est calme en ce moment. Les FARDC en poste à Zongwe et Musebe sont allés intervenir.

Les populations de Lumbu et Musubi se sont déplacées vers Zongwe et Musebe. 

L’administrateur de territoire de son côté dit ne pas être informé d’un quelconque incident.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner