Ituri : 21 personnes tuées et cinq autres blessées à Wadabu par des miliciens de la CODECO

Vingt-et-une personne ont été tuées et cinq autres blessées au cours d'une attaque des miliciens de la CODECO dans la nuit de samedi à ce dimanche 17 mai 2020 au village de Wadabu en chefferie de Bahema Nord, dans le territoire de Djugu.

Ce dimanche matin les éléments des FARDC poursuivaient encore ces assaillants. De leur côté, des casques bleus de la MONUSCO qui étaient en patrouille ont répliqué aux tirs de ces miliciens vers le village de Ndjala.

Selon des témoins, des miliciens munis de fusils et d'armes blanches ont surgi vers 22 heures au village de Wadabu à environ quatre kilomètres du centre commercial de Largu. Ils se sont introduits dans certaines habitations où ils se sont mis à découper les occupants.

Vingt-et-un corps ont été retrouvés ce dimanche 17 mai 2020 matin après le retrait de ces hommes armés, affirment la société civile de Drodro et d'autres sources concordantes. Parmi les victimes, il y a quatre femmes et six enfants. Quatre autres personnes ont été blessées. Elles ont été acheminées à l'hôpital général de Fataki par des casques bleus de la MONUSCO qui étaient en patrouille non loin de là. La société civile de Djugu déplore ce drame qu'elle qualifie de massacre. Son président, Jules Tsuba fustige l'absence des militaires dans cette zone. Ces derniers seraient déployés au front vers Lisey.

Le porte-parole de l'armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo a indiqué pour sa part que l’armée traquait ces ‘’hors la loi’’.

Il a demandé à la population de développer des mécanismes d'alerte pour permettre aux FARDC de mettre hors d'état de nuire ces inciviques. Les forces de la MONUSCO ont été également attaquées par ces miliciens de la CODECO  dans la même localité. Elles ont riposté par des tirs et mis en déroute les assaillants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner