Nord-Kivu : 5 morts à Masange, dont 4 miliciens lynchés par la population

Cinq personnes ont été tuées entre vendredi soir et samedi 16 mai matin à Masange, village situé à environ cent kilomètres à l’Ouest de Butembo en territoire de Lubero (Nord-Kivu). Quatre parmi les morts sont des miliciens Maï-Maï, lynchés par la population, relate la société civile locale.

D’après la source, quatre miliciens bien connus dans ce village ont tué, vendredi 15 mai soir, une femme accusée de sorcellerie. Ils ont par la suite pris deux filles (dont une fillette de 10 ans) de la famille de la victime et ont abusé d’elles sexuellement.

Un acte qui a révolté la population. Samedi 16 mai matin, des jeunes ont appréhendé les quatre Maï-Maï, auteurs de ces crimes. Ils ont tous été lynchés par des manifestants.

Jusqu’à ce samedi soir, les corps des quatre miliciens et de la dame n’étaient pas encore inhumés. Les victimes de viol ont été acheminées dans une structure médicale située à plus de 5 km, pour une prise en charge.

Le président de la société civile locale Mumbere Gerlace affirme que la population vit maintenant dans la peur, craignant des représailles d’autres miliciens, qui circulent librement dans la région.

Pour sa part, le chef de secteur des Bapere, Kombi Nepanepa, affirme qu’une équipe d’agent de l’ordre est déjà été dépêchée à Masange pour s’imprégner de la situation. Des dispositions sont également prises pour l’enterrement de ces corps.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner