RDC : 11 groupes armés de Lubero déclarent la fin des hostilités

Onze groupes armés actifs dans le territoire de Lubero viennent de déclarer l'arrêt immédiat des hostilités dans toutes les zones sous leur contrôle. Dans une déclaration publiée lundi 18 mai, ces groupes armés décident du début de mouvement de leurs 2 550 combattants vers les centres de désarmement à partir de la semaine prochaine.

Tous ces combattants devront se rendre dans les centres de désarmement à Kimbulu et Nziapanda dans le Lubero, peut-on lire dans leur déclaration.

Mais ils demandent que leur désarmement se fasse en présence de la MONUSCO pour la destruction des armes, munitions et effets militaires afin de mettre fin à la circulation des armes.

Ils réclament aussi la libération de leurs combattants qui se trouvent dans plusieurs prisons de la région et la cessation des poursuites judiciaires contre les signataires de cette déclaration pour encourager la réédition des combattants.

L'administrateur du territoire de Lubero dit, pour sa part avoir reçu cette déclaration, mais n’a pas voulu la commenter pour l’instant.

Les groupes armés signataires de cette déclaration sont :

  1. UPDI
  2. RML,
  3. APRC,
  4. PRM,
  5. PRMC
  6. LEOPARD RC
  7. PRC FPP /AP
  8. CBB
  9. TRIPLE FORCE
  10. CORPS DU CHRIST
  11. FULC

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner