Ituri : 3 morts dans une attaque des présumés ADF à Ndalya


Trois personnes, dont deux civils et un militaire FARDC, sont mortes lundi 18 mai dans une attaque des présumés rebelles ougandais des ADF à Ndalya, village situé à environ 105 Km au Sud de Bunia, sur la route Nationale 4 dans le territoire d’Irumu.

C’est la deuxième incursion de ces hors la loi dans cette entité en l’espace de cinq jours.

Des sources locales rapportent que ces hommes armés identifiés aux ADF se sont introduits dans ce village aux petites heures de la tombée de la nuit en tirant des coups de feu dans toutes les directions. Dans cette confusion, deux personnes ont été tuées par ces rebelles.

Dans sa lettre ouverte adressée au Gouverneur de Province mardi 19 mai, le député national élu d’Irumu, Jackson Ause, indique que ces présumés ADF ont mis le feu sur cinq maisons d’habitations.

Il s’en est suivi un accrochage de plusieurs heures avec des militaires déployés sur place. L’un d’eux est tombé sur le champ de bataille.

Il redoute par ailleurs l’invasion de cette zone par ces rebelles ougandais et alerte l’autorité provinciale.

Toujours d’après Jackson Ause, cette situation a créé un mouvement important de la population vers Bwanasura, Luna, Komanda et à Bunia.

Lors de la première attaque des ADF dans ce village le jeudi dernier, ils avaient brulé deux véhicules transportant des marchandises en provenance de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner