Butembo : reprise des activités après des incidents dus à l’assassinat d’un chauffeur de moto

Les activités socioéconomiques ont normalement repris mardi 19 mai à Butembo (Nord-Kivu) après une journée agitée observée la veille à la suite des manifestations de colère organisées pour dénoncer l’assassinat par des inconnus, de Benjamin Kabuyaya, membre de l’association des taxis-motos et voitures (ATAMOV).

Le maire de Butembo, Sylvain Kanyamanda, en a profité pour appeler ses administrés au respect des mesures barrières contre la Covid-19 surtout dans les lieux publics.

« La ville est en train de traverser une période difficile de son existence, je souhaiterai que nous puissions ensemble avoir un état d’esprit serein pour faire face aux difficultés que nous rencontrons. Voilà qu’aujourd’hui à Goma, il y a d’autres cas confirmés de Covid, voilà que l’autorité provinciale venait en même temps d’isoler la ville de Goma or, lorsqu’on isole la ville de Goma et Rutshuru, c’est que automatiquement Butembo sera aussi concernée. Nous sommes en train d’analyser quelle attitude prendre par rapport à cette nouvelle mesure par rapport à Goma », a déclaré Me Sylvain Kanyamanda faisant allusion aux sept nouveaux cas de Covid-19 enregistrés à Goma.

Pour lui, les décisions devront être prises incessamment pour qu'il n'y ait pas propagation de la pandémie à Butembo.

« Nous devons maintenant prendre des décisions et nous devons encore une fois renforcer des mesures pour voir comment protéger notre population. Parce que là ça devient très grave, comme ceux de Goma estiment qu’il y aura confinement mercredi, ce que déjà aujourd’hui, il doit y avoir de ceux-là qui se précipitent pour quitter Goma et venir là où il y a pas confinement, c’est-à-dire Butembo et Beni », a-t-il indiqué

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner