En dépit du départ de son président, l’AFDC Tshangu reste fidèle à Bahati

L'Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC)/Fédération de la Tshangu prend acte, dans une déclaration rendue publique samedi 23 mai, de l’auto-exclusion de Papy Boyindombe Balondo, président fédéral de l'AFDC/Tshangu qui a rejoint l’aile dirigée par Mme Nene Nkulu.

Selon Rigobert Mulambo, cadre de l'AFDC/Tshangu qui a lu la déclaration, les cadres et militants de l'AFDC/Tshangu restent fidèles au sénateur Modeste Bahati Lukwebo.

Il recommande aux militants et cadres de l’AFDC, fédération Tshangu de demeurer fermes et inébranlables.

Il demande « aux dissidents de ne plus utiliser le nom, les symboles et les insignes » du regroupement politique AFDC-A.

« Nous demandons à la justice d’examiner avec diligence les différentes requêtes et plaintes introduites par le sénateur Modeste Bahati afin que notre regroupement AFDC-A puisse entrer dans ses droits », a indiqué Rigobert Mulambo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner