Kinshasa : tension au siège de l'UDPS après la déchéance de Kabund

La tension est vive ce mardi 26 mai sur la 10-eme rue Limete, siège de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti présidentiel au lendemain de la déchéance de Jean Marc Kabund a Kabund du poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

Des dizaines de militants en colère demandent à Felix Antoine Tshisekedi de mettre un terme à la coalition CACH-FCC.

Ces militants amassés devant la permanence du parti ruminent leur colère après la déchéance de Jean Marc Kabund-a-Kabund.

Selon eux, cette déchéance vient de mettre fin au mariage CACH-FCC. Ceci n’est pas le point de vue des cadres de ce parti rencontrés sur place. L’un d’eux a affirmé qu’une réunion interne sera tenue dans les heures qui viennent sous la présidence du Secrétaire général, Augustin Kabuya. Les militants qui scandent des cris de colère attendent la décision qui sera prise à l’issue de la réunion, ont-ils déclaré.

Des éléments de la police sont arrivés au siège du parti pour contenir la foule en colère.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner