Mbuji-Mayi : les bureaux du PPRD et ACDD saccagés

Une vive tension a regné ce mardi 26 mai à Mbuji-Mayi au Kasai Oriental. Les bureaux fédéraux des deux partis politiques du Front commun pour le Congo (FCC) ont été saccagés l’avant midi par les jeunes non autrement identifiés. Il s'agit des bureaux du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) Mbuji-Mayi, ainsi que celui de l'Alliance chrétienne pour la démocratie et le développement (ACDD).

D'après des sources concordantes, ces jeunes en colère s'insurgent contre la destitution de Jean Marc Kabund de son poste de 1er vice-président de l'Assemblée nationale. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour disperser les manifestants.

Au PPRD-Mbuji-Mayi, les portes et les fenêtres du bureau sont emportées et une partie de la toiture, détruite. Tous les documents se trouvant au bureau ont été brulés sur l'avenue Kalonji. Les témoins affirment qu'au moment où les manifestants s'attaquaient au bâtiment, la police est intervenue avec des gaz lacrymogènes pour les disperser.

Au bureau de l’ACDD, situé à plus ou moins 200 mètres de celui du PPDR, la porte du bâtiment a été forcée. Certains documents ont été brulés et d'autres jetés sur la route.

Un dispositif sécuritaire a été déployé sur place pour dissuader les manifestants, qui protestent contre la destitution lundi de Jean Marc Kabund, président intérimaire de l'Union pour le démocratie et le progrès social (UDPS).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner