Tanganyika : 2 morts et plusieurs blessés lors d’une attaque des Twas à Nyunzu

Deux personnes sont mortes et plusieurs autres blessées la nuit de lundi à mardi 26 mai, au cours de l’attaque menée par des combattants Twas associés aux Maï- Maï « Apa na Pale » contre les localités Nkonge et Bandale, à 15 km et 18 km de la localité Lengwe, dans le territoire de Nyunzu. D’après des sources locales,  au cours de ces affrontements, des biens de la population ont été pillés.

« L’attaque a commencé à zéro heure. Ils sont repartis à 3h00 du matin avec les biens pillés de la population. Les Twas sont venus tuer des gens à 18 km de Lengwe vers Butondo. Ce sont des Twas coalisés à la rébellion Apa na Pale, cette rébellion que le gouvernement échoue de neutraliser. Ils provenaient de la brousse voisine de Kilunga, cette partie-là qui échappe à l’autorité de l’Etat. La population est en fuite, les uns vers Lengwe, d’autres vers Mbulula. Et même la population qui vit ici à Lengwe, elle est sur le qui-vive, sur le point de fuir vers Kongolo, là où il n’y a pas la guerre », témoigne un habitant de Lengwe.

Ce dernier demande au commandent de la 2eme zone de défense des FARDC plus d’efforts afin d’établir la paix dans le secteur :

« Nous demandons au général de la 2eme zone de défense qui s’est installé à Nyunzu (…), ses efforts pour rétablir la paix sont concentrés uniquement au Sud-Lukuga. Au Nord-Lukuga il n’y a aucun résultat. Nous constatons, le gouvernement est incapable. Nous demandons à la MONUSCO d’intervenir. Est-ce que la MONUSCO va songer à apporter son appui seulement quand toute la population sera exterminée ».

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner