Tanganyika : l'activisme de la milice Twa, source d’insécurité sur l’axe routier Nyunzu-Kongolo


L’axe routier Kongolo-Nyunzu (à plus de 250 km à l’Ouest de Kalemie) est en proie à l’insécurité persistante de la milice Twa sur la localité de Lengwe, en territoire de Nyunzu, dans la province de Tanganyika. 

Selon des témoins, les usagers partant de Kalemie doivent emprunter le chemin de détour pour atteindre Kongolo.

Parti de Kalemie, un transporteur, qui a requis l'anonymat, a choisi de contourner l’axe routier Lengwe-Kongolo en empruntant un long trajet qui va de Lengwe jusqu’à Mississi en territoire de Kalemie pour atteindre Maniema. 

Lengwe est une localité où bifurquent les voies conduisant à deux sites miniers d’or séparés de Musebe et Mulunguy dans le Secteur Nord-Lukuga en territoire de Nyunzu.

"J’ai quitté Kalemie vers Mississi en passant par Penemende, Kabambare jusqu’ici. A 75 km de Kongolo autour de 19 heures (17h TU), les Maï-Maï Malaïka m’ont bloqué. Ils m’ont contraint de transporter leurs effets toute la nuit vers la brousse et à 9 heures (7h TU), je les ai reconduits à Mombese. C’est vers 11 heures (9h TU) qu’ils m’ont enfin libéré", a-t-il temoigné.

L'activisme de la milice Twa s’intensifie sur cet axe routier depuis sa dernière incursion survenue lundi 25 mai sur la localité de Lengwe. Quatre personnes surprises dans leurs champs sont mortes égorgées et un bébé d’une année et 4 mois blessé à coup de flèche, rapportent toujours les temoins.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner