Ebola à l'Equateur : les malades sont pris en charge à l’hôpital général de référence de Wangata


La province de l'Equateur compte à ce jour cinq malades dont une femme dans la cité de Bikoro, à 128 Km de Mbandaka. Les malades sont soignés au centre de traitement d'Ebola érigé au pavillon annexe de l’hôpital général de référence de Wangata. Mais deux autres cas suspects sont en observation.

Devant ce pavillon, un fil de marquage tient les visiteurs à distance du centre. A l’entrée, se trouve un générateur, une citerne d'eau potable et une tente équipée pour la désinfection des visiteurs. Tout autour, ce sont des acteurs des structures partenaires qui font des vas-et-viens, chacun selon sa tâche.

A quelques mètres de là, juste devant l’Hôpital, une équipe de femmes et de jeunes désherbait l'ancien Centre de Traitement d'Ebola, en état d'abandon, en vue d'y reprendre des activités.

La déclaration de l’épidémie a été déclarée lundi 1er juin, après le décès de 4 personnes au  quartier Air-Congo. 

Par ailleurs, le comité de riposte se réunit chaque soir (16h TU) pour procéder à l'analyse des rapports des commissions et à l'orientation avec les partenaires.
Le ministre de la santé, Eteni Longondo est attendu dans les jours à venir à Mbandaka avec des moyens conséquents pour la prise en charge et la prévention de l’épidémie, qui est déjà signalée avec un cas positif dans le territoire de Bikoro.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner