Tanganyika : les salaires des enseignants des écoles catholiques ponctionnés de "dîmes"


Les enseignants des écoles conventionnées du territoire de Kongolo ne cachent pas leur colère.
Ils disent avoir été surpris de constater que leurs salaires du mois de mai ont subi une ponction de 10%.
Certains de 300 enseignants des écoles conventionnées catholiques, sous-division EPST Kongolo1, ont perdu 19 mille Francs congolais (10 USD) sur leur salaire du mois de mai, d’autres jusqu’à 21 mille Francs (10.2 USD).

D’après un enseignant qui a requis l'anonymat, les responsables les ont contraints à payer le 1 dixième  de leur salaire comme dîmes à verser à l’église :

« Nous sommes en tous cas mécontents, nous les enseignants ici à Kongolo. On vient de nous soustraire 10% , soit 19 mille francs, pour d’autres au-delà de 19 mille, 20 mille, 21 mille », a-t-il déploré.

 D’après la coordinatrice des écoles conventionnées catholiques à Kalemie, Sr Clémentine Kowa, ces enseignants étaient informés du payement de la dîme pour l’Eglise.

» J’attends le rapport de paie. De toutes les façons, nous avions écrit par rapport à la dîme là-bas... Ça existe depuis toujours, et on a écrit. Mais c’est la procédure que les établissements doivent respecter », a-t-elle confirmé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner