Ituri : 7 miliciens de la CODECO tués dans les affrontements avec les FARDC à Djugu

Sept miliciens du groupe armé CODECO ont été tués dans les affrontements qui opposent depuis le jeudi 4 juin les FARDC à cette milice au village de Bodza en chefferie de Bahema Baguru dans le territoire de Djugu, rapportent des sources de la sécurité. Elles ajoutent que ces hommes armés, plus d’une centaine, étaient regroupés au mont Gbodza pour attaquer les localités proches.

Plus de quatre cents miliciens de la CODECO s’étaient installés depuis quelques jours au mont Gbodza proche de Kobu en secteur de Walendu Djatsi. Selon des sources sécuritaires, ces hommes armés planifiaient les attaques dans plusieurs villages qui étaient récupérés récemment par les FARDC.

Il s’agit notamment de Mwanga, Lipri, Ngongo et leurs environs. Ces miliciens ont été repérés par les FARDC, qui ont lancé l’offensive.

Selon des sources locales, les combats ont duré presque trois heures entre les deux parties. Ces hommes armés se sont disséminés dans plusieurs localités proches des zones des combats, dont Nyarade, Ritsi, Lipri dans le territoire de Djugu.

Les forces loyalistes continuent de les traquer pour les mettre hors d’état de nuire et sécuriser la population de la contrée et ses biens, rapporte le porte-parole de l’armée en Ituri, lieutenant Jules Ngongo. Selon lui, les opérations militaires se déroulent dans plusieurs zones de Djugu et Mahagi et que le bilan général n’est pas encore disponible.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner