Ituri : 13 morts lors d'un affrontement entre FARDC et la milice FPIC


Treize miliciens ont été tuées lors d'une offensive lancée dimanche contre une position des miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) au village Chini ya Kilima à environ 50 Km, au sud de Bunia, dans le territoire d’Irumu (Ituri). Les combats se poursuivaient encore ce lundi 8 juin dans la matinée.

Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, lieutenant Jules Ngongo qui a livré ce bilan, des armes ainsi que des munitions de guerre ont aussi été récupérées par les FARDC lors de cet affrontement. Du côté de l’armée, il y a eu deux blessés, avance-t-il.

Plus de cent miliciens armés ont été repérés par les forces loyalistes au village de Chini ya Kilima, proche de Nyakunde en chefferie des Andisoma. Ces hommes armés ont été surpris dans leurs tanières par les forces loyalistes. Les combats, engagés depuis dimanche entre les deux parties, se poursuivaient encore ce lundi dans la matinée.

Pour sa part, le président de la société civile d’Irumu signale que plus de trente-deux villages sont vidés de leurs habitants en chefferie des Andisoma et de Mobala à la suite de l’activisme de cette milice.

Lors de la visite la semaine dernière du gouverneur Jean Bamanisa dans cette zone, la population locale avait plaidé pour la pacification de son entité pour encourager le mouvement retour de plus de trente-deux mille déplacés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner